Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Roques : graines de culture au Moulin

Roques : graines de culture au Moulin

Le soleil de cette fin de journée offre à la façade de brique du tiers-lieu culturel du Moulin un relief particulier, invitant le passant à s’intéresser à cette pépite du patrimoine roquois. « Si au 19ème siècle, il transformait le blé en farine, il a gardé aujourd’hui cette fonction nourricière, mais désormais de l’esprit, à partir de graines de culture.» explique en souriant Sylvie Tourné, adjointe au maire. "Notre volonté est que ce lieu soit la porte d’entrée d’une politique culturelle, éducative et sociale transverse et partagée. Le Moulin désacralise la culture au travers de nombreuses initiatives participatives et hors-les-murs, à l’image des boîtes à livres ou du groupe Patrimoine. Ce groupe, composé d’habitants, d’agents du Moulin et d’élus, s’attelle à la réalisation de projets à caractère historique et culturel, afin de revaloriser les richesses enfouies de la commune et de permettre à chacun de découvrir et de s’approprier l’histoire de notre village et de ceux qui l’ont bâti. Un chantier participatif sera proposé avant l’été pour remettre à jour les vestiges d’une écluse située dans le parc du Ramier tandis qu'une étude sera réalisée autour des différents pigeonniers de la commune."

De nombreux projets patrimoniaux

Le groupe a également collaboré au livre d'histoire de Roques, écrit par Jean Chabaud. Celui-ci nous dévoile l'histoire du Moulin racontée dans son ouvrage. « Situé en bord de Garonne, rue de la Gare, il a été construit vers 1847 pour satisfaire les besoins en farine des communes situées au sud de Toulouse. Un petit canal capturait l’eau de la Garonne et activait deux roues horizontales et une roue verticale, soit trois jeux de meules. En fait, cet imposant édifice succédait à un ouvrage plus modeste, un séculaire moulin flottant, appelé moulin à nef, qui datait du XIVème siècle et dont la production devenait trop limitée. Il aurait cessé de fonctionner dans les années 1910- 1915. Une sculpture monumentale en bronze signée du sculpteur grec Nikiforos Couvaras symbolise, devant le moulin un meunier, portant sur son épaule un sac de farine." Un beau clin d'oeil !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article