Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Eaunes : la sérénité de l'abbaye

Eaunes : la sérénité de l'abbaye

Malgré les vicissitudes du temps et les soubresauts de l’histoire, l’abbaye d’Eaunes offre aux visiteurs un bouquet de sérénité. L’âme des cisterciens règne toujours sur ce lieu magique et les nombreux pigeons qui ont trouvé refuge dans le creux de ses briques ne troublent en aucune manière la quiétude qui s’en dégage. Il lui rajoute presque un charme suranné. C’est en 1150 que douze moines issus de l'abbaye de Berdoues dans le Gers entreprennent de construire sur des terres octroyées par les seigneurs de Montaud cette abbaye, au bord du ruisseau de la Grange. Cet édifice dont la construction se poursuivra sur presque deux siècles est grandiose : 61 m de long et un transept de 30 m de large.

Fleuron du patrimoine local

L’abbaye déclinera hélas dès le début du XVIIème siècle et à la Révolution, elle sera transformée en domaine agricole. La congrégation des sœurs de Saint-Vincent de Paul,au milieu du XXème siècle y installera une colonie de vacances avant que la mairie ne rachète le bâtiment en 1990 et la transforme en lieu de culture, sauvegardant ainsi un morceau de l’histoire eaunoise. Le bâtiment conventuel abrite aujourd'hui à l'étage la médiathèque Marie de France, inaugurée le 11 octobre 2008 tandis que le rez-de-chaussée accueille des salles d’expositions et de réceptions. La municipalité poursuit le double enjeu initié il y a près de 30 ans : sauvegarder un fleuron du patrimoine local en le transformant en lieu de vie ouvert à toutes et tous.

Un lieu d’attractivité

Ainsi, après avoir acquis la ferme et les terres qui le jouxtent, elle entend développer un pôle culturel où seront accueillies des activités artistiques. Un projet est en cours. La mairie souhaite également poursuivre l’aménagement d’une coulée verte en bordure de ruisseau où déjà les arbres centenaires apportent leur ombre bienfaisante.

Des bancs, des tables de pique-nique et des jeux pour les enfants ont été installés tandis que l’été dernier, plus de 2500 enfants de la commune ont pu s’adonner aux joies des jeux aquatiques après un aménagement spécifique. La forêt toute proche permet de prolonger le dépaysement par un crochet dans les sous-bois.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article