Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Le métier à ferrer de Marignac-Lasclares

Le métier à ferrer de Marignac-Lasclares

Mais quel est ce drôle d’assemblage en lisière du bois communal de Marignac-Lasclares ? Un rapide coup d’œil nous met en face de 4 montants verticaux en bois recouverts d’un toit de tôle en bâtière, reliés par des barres horizontales. Il s’agit d’un travail à ferrer, également appelé selon les régions un ferradou, une entrave, un tramail, ou un métier. Indispensables aux travaux des champs,les bêtes en général par paire, étaient attelées au moyen d’un joug pour tirer charrettes et charrues. Pour limiter l’usure naturelle de leurs sabots, elles devaient être ferrées. Mais c’était sans compter la force et la turbulence de ces animaux. Grâce à ce système ingénieux,le maréchal ferrant ou le forgeron pouvait, après avoir immobilisé la bête ajuster le fer au sabot. En effet, le « travail » mettait en œuvre un véritable assemblage pour assujettir l’animal; un joug pour maintenir la tête, des sangles pour bloquer tout le corps, voire le soulever légèrement à l’aide d’un treuil.

Symbole d’une époque révolue

L’animal enfermé, attaché et forcé devait sans aucun doute vivre ce moment comme une torture rappelant que le nom « travail » est issu du latin tripalium , littéralement instrument de torture. Dès le moyen âge,la possession d’un « travail » entraînait une redevance du maréchal, impôt variant du simple au double selon que la machine se trouvait à l’intérieur ou exposée sur la rue. Symbole d’une époque révolue où l’automobile et le tracteur n’existaient pas, le métier ou travail à ferrer est un élément original du petit patrimoine de la commune de Marignac Lasclares. Cette dernière vous offre également en partage de belles maisons anciennes et l’église Saint-Martin du XIIème siècle portant la marque de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem et des templiers. La boucle du Rieutord vous permet de plus de profiter pleinement des paysages qui l’entourent! Un circuit de 6 Km 300 à découvrir sur le site de Tourisme en cœur de Garonne.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article