Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Le pigeon, roi des transmissions

une plaque devant le fort de Vaux à Verdun rappelle les exploits du pigeon "Vaillant"

une plaque devant le fort de Vaux à Verdun rappelle les exploits du pigeon "Vaillant"

Au fil des semaines, la ronde des pigeonniers vous permet de découvrir la beauté architecturale des pigeonniers,élément incontournable de notre patrimoine quotidien.A travers ces édifices,ce sont ces habitants que vous apprenez à connaître ainsi que leurs atouts.En décembre 2015,la revue «Sciences et avenir » donne le résultat d’une étude américaine selon laquelle «Après un entraînement simple,des pigeons se sont montrés capables de repérer des cellules cancéreuses sur des images médicales.Les chercheurs suggèrent qu'à l'avenir,les oiseaux aident à valider la qualité et la fiabilité de nouveaux types d'images numériques obtenues par de nouvelles technologies».En cette période de centenaire de la grande guerre,il convient d’évoquer le rôle important joué par ces volatiles.Ils furent 60 000 à contribuer à l’effort de guerre et 20 000 à succomber aux tirs de l’ennemi ou mourant gazés.Afin d’éviter d’être repérés,ils étaient peints de couleur noire.Un pigeon s’est particulièrement illustré dans la bataille de Verdun.Il s’agit de «Vaillant» inscrit sous le matricule 78715 et envoyé le 04 juin 1916 pour annoncer la chute imminente du Fort de Vaux,dans la région de Verdun.Le fort arbore une plaque commémorative qui rappelle ses efforts.Vaillant fut décoré de la bague d’honneur pour avoir ramené un message jusqu’au colombier militaire de la citadelle de Verdun le 04 juin 1916.Les pigeons voyageurs se sont également illustrés dans la guerre de 1870 et 39-45.Ils transportent des prélèvements sanguins entre les hôpitaux de Granville et d’Avranches.Aux Etats-Unis,ils participent à la recherche des naufragés en mer.La fédération colombophile française écrit «le pigeon voyageur a toujours déconcerté par son aptitude à retrouver son pigeonnier lorsqu’il est lâché à plusieurs centaines de kilomètres de là.Plusieurs théories ont été formulées par les chercheurs:orientation grâce au soleil,à l’odorat,à la vue,à la présence de cristaux de magnétite à la base du cerveau »….. Des théories qui demandent encore à être vérifiées »!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article