Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

LA RONDE DES PIGEONNIERS : LA PASSION DE LA RENOVATION

Installation de la charpente du "pigeonnier "au château Bertier à Pinsaguel

Installation de la charpente du "pigeonnier "au château Bertier à Pinsaguel

« J'ai 26 ans » s'exclame Gregory Gallay et "l'entreprise créée par mon père 30 !".Si certaines histoires sont gravées dans le marbre,celle de Gregory s'inscrit dans le bois,un bois massif et pur,chargé d'histoire et doté d'une âme.Son papa, Jacky Gallay a appris le métier de charpentier avec les Compagnons du Tour de France alors qu'il n'était qu'un adolescent et depuis la passion ne l'a pas quitté,elle a décuplé,lui permettant de découvrir au fur et à mesure de son apprentissage et de son expérience les notions de patrimoine qui s'y rattachent.Et sans chercher la spécialisation,celle-ci est venue naturellement car Jacky Gallay a su perpétuer un savoir faire ancestral,reconnu par les architectes des bâtiments de France.Plus de 60 églises,et une trentaine de pigeonniers ont bénéficié du talent de l'entreprise Gallay.Quand aux châteaux,"il faudrait que je compte!" ajoute Jacky Gallay."Quand on travaille sur la poutre d'un château ou d'un pigeonnier on est heureux!"Et le bonheur est contagieux.Comme le prouve cette belle prouesse d'un lundi matin où une grue a déposé délicatement la charpente réalisée par Gregory Gallay sur une des tours du château Bertier de Pinsaguel.Les invités de ce moment privilégié vivaient l'instant,l'oeil fixé sur cette pièce unique,presque en apnée pour ne rien rater.Aucune erreur n'aurait pu être tolérée,la charpente devait s'imbriquer parfaitement comme une pièce d'un puzzle.Tout avait été pensé,mesuré,dessiné."C'est un travail d'équipe" explique Gregory "entre le dessinateur et le charpentier;nous devons visualiser notre projet dans l'espace.Mais que serait une charpente et un toit de brique sans épi de faitage en terre vernissée?Grégory et Jacky ont pris les mesures du vieil épi de faitage pour qu'un potier puisse refaire deux autres pièces à l'identique.Les deux pigeons de terre se font face.Jacky Gallay est sceptique quant à la vocation de ces tours.Pourtant Jean pierre Cabanier les cite dans son livre sur le château Bertier.Un nouveau secret d'histoire à élucider?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article