Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

La mystérieuse symbolique des épis de faîtage

La mystérieuse symbolique des épis de faîtage

Ils sont les premiers signes d’alerte.Dépassant des toits,ils signalent la présence d’un pigeonnier.Les épis de faitage sont une pièce d’architecture destinée à protéger la pièce maitresse de la charpente d’un toit à quatre pentes,le poinçon.Cet élément de bois recevait une protection de plomb,de zinc,de pierre parfois,mais principalement de terre cuite vernissée."Cet épi coiffait donc la partie de bois qui émergeait du toit de tuiles" explique Paul Duchein dans son livre référence «les épis de faitage en France méridionale».Leurs formes sont aussi diverses que celles de pigeonniers.Uniques,ils sont le reflet du talent et de l’esprit créatif du potier qui l’a façonné.Leur forme  géométrique, phytomorphe(inspirée du monde végétal),zoomorphes,à personnages interpellent.«Outre leur fonction utilitaire,la fonction symbolique de l’épi ne peut certes pas être oubliée»poursuit Paul Duchein. "L'épi était l’axe qui reliait le ciel à la terre,l’axis mundi, lien entre le monde d’en bas et celui de l’au-delà.» Un épi de faitage a la forme d’un phallus,et aurait selon certaines interprétations la vertu d’assurer la prospérité du pigeonnier.Paul Duchein rajoute encore une interprétation, complémentaire;"l’épi de faitage jouerait un rôle d’appeau pour ramener les fuyards".Enfin d’oublions pas que le pigeonnier consistait pour ses propriétaires à se montrer:l’épi de faitage en était un élément. "Ces épis auraient ainsi une fonction sociale:peut-être précise Paul Duchein "signalait- il un corps de métier.Le rôle de représentation semble bien faire partie des attributs de cet élément d’architecture:l’imaginaire serait au service du fonctionnel».

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article