Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Emile Pierre Tardière, "Agenais, la fidélité d'Agen"

Emile Pierre Tardière, "Agenais, la fidélité d'Agen"

Nait-on compagnon?En s’inspirant des paroles de Simone de Beauvoir,Emile Pierre Tardière pourrait écrire qu’on le devient et surtout qu’on le reste toute sa vie.C’est après le certificat d’études qu’il intègre le centre de formation de Bellac (Haute-Vienne)où il apprend le métier de maçon.Après une année de perfectionnement en dessin à Lyon,il arrive pour la Saint-Joseph 1953 à Toulouse pour suivre une formation complémentaire.Faut-il y voir un signe?La symbolique est en effet très forte puisque St Joseph fêté le 19 mars est le patron des charpentiers et la fédération compagnonnique Toulouse Occitanie entretient sa mémoire. Préserver les traditions et le savoir-faire,transmettre les valeurs qui y sont attachées:tel est son engagement et celui d' Emile Pierre Tardière,reçu compagnon maçon tailleur de pierre des devoirs du Tour de France le jour de l'ascension 1954, fête des maçons. Emile assure régulièrement des permanences au musée du compagnonnage à Toulouse.Un lieu qui lui rappelle de nombreux souvenirs puisque avant d’être transformé en espace muséal,il était la maison des compagnons.«Nous y suivions les cours et nous étions hébergés sur place,la « mère » veillant à notre bien-être. Ici c’était ma chambre»précise Emile Pierre Tardière qui joint le geste à la parole.Si le compagnonnage est l’école de la vie,il est également une belle école du savoir-faire et des compétences.Après son service militaire,il suit la formation de chef de chantier «une formation complète qui nous offre toutes les clés».Avant de s’installer à son compte en 1965,Emile Pierre a souhaité alors qu’il n’avait que 21 ans endosser le rôle de rouleur:«le rouleur est celui qui s’occupe des plus jeunes et les guide».Au fil des ans,la fédération compagnonnique a su tout en s’adaptant aux exigences modernes préserver les valeurs qui s’écrivent en lettres dorées sur son fronton «rigueur,transmission,excellence, respect,et solidarité",formant par le métier des hommes libres.Emile Pierre Tardière,Agenais,la fidélité d’Agen est l’un deux.

Musée du compagnonnage ouvert tous les mercredis 14 h 30–17 h 12,rue Tripière–métro Esquirol

-

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article