Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Quand Muret était capitale du Comminges !

Quand Muret était capitale du Comminges !

Rencontre avec Jean-Louis Brousse

« C’est dans Le bourg fortifié de L’Isle-en-Dodon créé au début du XIème siècle par les comtes de Comminges que Jean-Louis Brousse est né et a grandi. Si la vie professionnelle l’a éloigné un temps, le conduisant jusqu’ aux confins de l’Afrique francophone, et jusqu’en Asie, Chine, Corée, Géorgie, Arménie, son berceau l’a toujours attiré, à tel point qu’il s’est investi au conseil municipal dès 1977 avant d’en être le premier édile de 1995 à 2014. « C’est donc tout naturellement » raconte Jean Louis Brousse que « je me suis intéressé à l’histoire de mon village et de cette belle et mouvementée histoire commingeoise. J’ai compulsé beaucoup d’ouvrages, de Louis Carsalade à René Souriac en passant par l’Abbé Magre, avec pour point d’orgue bien sûr celui qui fait référence en la matière : « le comté de Comminges de ses origines à son annexion à la couronne » publié en 1949 par Charles Higounet. Les 1000 pages de cet ouvrage peuvent vite être un frein à sa lecture alors qu’il présente un pays méconnu ou oublié de ses habitants. « Le Comminges » confirme Jean Louis Brousse « a des limites assez floues, au gré des alliances, mariages et possessions. Pendant 5 siècles, du Xe au XVe, les comtes ont agrandi, développé et conservé leur important domaine qui allait de leur capitale Muret aux Pyrénées entre Save et Garonne». Jean-Louis Brousse a donc souhaité présenter ce comté dans un ouvrage de vulgarisation, véritable invitation à découvrir une culture et une population gasconne qui a gardé de profondes marques de son passé. Un travail difficile mais un pari réussi pour Jean Louis Brousse invité à le présenter en janvier  à Paris dans le cadre de conférences organisées à l’Institut Henri Poincaré. Cet ouvrage est le 3ème rédigé sous sa plume après « L’Isle-en-Dodon de la Seconde République au 2ème Empire » et « l’histoire du commandant Emile Taillefer 1906 – 1943 ». La liste n’est pas close car deux autres sont en préparation : Les élections municipales à L’Isle-en-Dodon depuis la guerre, avec quelques cocasses péripéties, que Jean Louis Brousse raconte avec talent et humour, et l’histoire de ses missions à l’étranger en tant qu’ingénieur aux Ponts et Chaussés, expert en réseaux routiers.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article