Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

Castelnau Picampeau : Christian Cazalot présente son village

Castelnau Picampeau : Christian Cazalot présente son village

Il est un enfant du pays ;  l’histoire de sa famille rejoint celle du village  et il s’emploie à la préserver et à la transmettre. Régulièrement, Christian Cazalot ouvre à la visite la tuilerie familiale qui fonctionna de 1820 à 1965, rendant ainsi hommage à ses aïeux. Un tableau la représente aux côtés des autres artisans de la commune dans la salle "historique" de la mairie et Christian Cazalot, l’émotion dans la voix présente cette exposition qui retrace l’histoire du village dont il est Maire. Sa plus grande fierté : celle d’avoir une école communale, sauvée en 1991 grâce à la création d’un RPI avec Sénarens, école ou il fut élève. Et parce que les graines du patrimoine se sèment tôt et se cultivent quotidiennement, les écoliers sont invités chaque année, à se rendre à l'espace du souvenir inauguré en 2015, à vendanger la vigne des Castelnau et à apprendre les savoirs faires ancestraux qui balisent leur histoire.  Depuis 1993 en effet, les Picampalois se réunissent avec 12 des 24 Castelnau du grand Sud-Ouest : l’occasion de découvrir le patrimoine de chaque commune, de goûter aux spécialités locales, et de perpétuer les traditions. Lors de la rencontre de 2014, la marbrerie Médous offrit une  table d’orientation ; elle fait face aux Pyrénées, à la vallée de Garonne et confirme la position topographique de Castelnau : «  sur un pic non abrupt, aux côtes relativement adoucies »  «  La forme latine Castrum Novum de Picampalio et les formes françaises Picompau et Picqempault s’expliquent peut-être, par l'association des deux idées et des deux racines Pic et Pal » écrivait Louis Vié, docteur en droit et bibliothécaire à l'Université de Toulouse. Au petit matin, quand les brumes commencent à se disperser, percées par le soleil, flânez dans le village, à la découverte du  « petit patrimoine »: le métier à ferrer toujours présent devant l’ancienne forge, la bascule sur la place de l'école, l’église qui fait face au cimetière. Baladez-vous  autour de Sainte-Barse, chemin de randonnée balisé  qui vous permettra de découvrir la campagne et sa quiétude sur les traces de l’ordre des Hospitaliers de Malte.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article