Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mosaïques d'Histoire (S)

CINTEGABELLE : insolite tute de la Maine

l'entrée de la grotte se cache sous les arbres

l'entrée de la grotte se cache sous les arbres

L’impatience taraude les marcheurs : ils ont hâte de découvrir cet habitat troglodyte annoncé par le guide, Elyan Abescat. Rare et original ! tous les ingrédients sont présents pour entretenir le mystère. Sur le chemin qui débute au lieu dit le Port à Cintegabelle, Elyan Abescat conte l’histoire, au gré de la marche « En 1836, Germaine , une femme un peu simplette se réfugie dans l’anfractuosité de la roche avec ses 11 enfants et y résida durant deux années. L’un d’entre eux , Jacques s’engage dans l’armée et devint sous officier dans la garde républicaine. » Les marcheurs écoutent attentivement tout en parcourant un sentier bordé de ronciers d’où émergent de belles mûres. Quelques mains s’échappent , la magie de l’instant ajoute au charme bucolique de la ballade . Aux saveurs des fruits rouges, s’ajoutent le parfum de la menthe , la lumière des tournesols et le douceur des saponaires tandis que le sentier s’engage dans la forêt. Une montée s’annonce à flanc de colline et au fur et à mesure de la grimpette, l’œil est attiré par une petite cavité. Les randonneurs sont arrivés au lieu « mystérieux et doivent se pencher pour y pénétrer. La grotte est plongée dans la pénombre . L’œil , après un temps d’adaptation repère une paroi noircie par la fumée « a priori la cuisine » précise le guide. Difficile d’imaginer autant d’habitants dans cette grotte constituée de trois pièces : Pensifs, les randonneurs amorcent la descente à la queue leu leu, heureux d’avoir découvert cet espace insolite « la tute de la Maine. ».

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article